Virgil Thomson (1896-1989)

Originaire de Kansas City, Missouri, Virgil Thomson (1896-1989) a reçu son éducation musicale dans sa ville natale, puis à Harvard, avant d’être, avec Aaron Copland, parmi les premiers étudiants de Nadia Boulanger au Conservatoire américain de Fontainebleau en 1921-1922. De cette période datent ses premières chroniques musicales, écrites d’abord de Paris, puis après son retour en Amérique, pour le Boston Evening Transcript. À l’invitation de H.L. Mencken, il contribue en 1924 à l’influent magazine mensuel The American Mercury avec une analyse musicale du jazz. Réinstallé à Paris à l’automne de cette année-là, il commence l’année suivante une brève collaboration à Vanity Fair, où il écrit notamment sur le jazz et la vie musicale parisienne. À partir de 1932, toujours de Paris, Thomson contribue régulièrement, jusqu’en 1946, à Modern Music, le magazine de la League of Composers, organisation new-yorkaise vouée à la promotion de la musique américaine contemporaine.

... lire la suite 
prénomVirgil
nomThomson
année de naissance1896
année de décès1989
identique àhttp://data.bnf.fr/fr/13900426/virgil_thomson/

Publications (3)