Paul Dukas (1865-1935)

Les écrits de Paul Dukas sont essentiellement liés à ses fonctions de critique musical qui l'ont amené à publier plus de trois cent cinquante articles journalistiques. C’est à vingt-six ans que Dukas se tourne vers la critique pour des raisons pécuniaires. Il débute à la Revue hebdomadaire, une revue culturelle nouvellement fondée, dont le but affiché dès le premier numéro en mai 1892 est de « donner, dans son ensemble, la représentation la plus complète du mouvement intellectuel contemporain ». De 1892 à 1901, Dukas écrit plus de cent cinquante articles à La Revue hebdomadaire. Il travaille également pour la Gazette des beaux-arts de novembre 1894 à juin 1902 (huit articles), pour son supplément La Chronique des arts et de la curiosité du 1er décembre 1894 au 18 novembre 1905 (cent quatre-vingt-treize articles). Dukas cesse son activité critique en 1905 alors qu’il termine les esquisses d’Ariane et Barbe-Bleue. De 1904 à 1930, il répond à quelques enquêtes pour des journaux artistiques, littéraires ou musicaux. Puis en 1919, Dukas toujours absent de la critique, est relancé par Georges-Jean Aubry, directeur du Chesterian. Bien qu’il finisse par décliner la proposition, il y réfléchit sérieusement. Quelques années plus tard, il accepte cette fois de répondre ponctuellement aux sollicitations d’Henry Prunières pour La Revue Musicale (cinq articles de 1923 à 1932). Au même moment, il s’engage auprès du journal Le Quotidien, probablement pour des raisons financières. D'un caractère plutôt discret, Dukas n'a publié aucun ouvrage ni écrit autobiographique, l'intégralité de ses écrits publics se concentre donc dans son oeuvre critique, partiellement rassemblée par Gustave Samazeuilh en 1948 dans une anthologie intitulée Les Ecrits de Paul Dukas sur la musique. D'intéressants écrits théoriques et des analyses d'oeuvres, probablement destinés à ses cours de composition au Conservatoire (1928-1935), sont encore inédits, conservés dans des carnets manuscrits à la BnF. Seule une infime partie de sa correspondance est aujourd'hui publiée dans deux ouvrages qui permettent de cerner davantage la personnalité du compositeur. 

... lire la suite 
prénomPaul
nomDukas
année de naissance1865
année de décès1935
identique àhttp://data.bnf.fr/13893486/paul_dukas/

Publications (389)

389 résultats

 

389 résultats