"Citoyen de Noizay et président d'honneur de la musique locale, Francis Poulenc jouera pour restaurer l'église de son village. Il donnera « La Vois humaine » demain soir à Ambroise avec Denise Duval"

genreEntretien
périodiqueLa Nouvelle République
paru dansLa Nouvelle République - 07/09/1961
languefrançais
éditions scientifiquesJ'écris ce qui me chante
compositeur