Arthur Honegger (1892-1955)

Arthur Honegger est l’auteur d’une production critique importante et diverse, sans avoir de propension à l’écriture littéraire. Huguette Calmel a rassemblé tous ses écrits en un volume de plus de 800 pages paru chez Champion en 1992. Ceux-ci sont ordonnés en quatre parties : 1) Les « contributions diverses » (300 pages) rassemblent des réponses à des enquêtes à son propos ou à propos de tel de ses confrères, des textes écrits à l’occasion de la création ou de l’audition d’une de ses œuvres, parfois des lettres ouvertes, enfin de la critique musicale journalistique, en particulier lors de sa collaboration à la revue Musique et théâtre de 1925 à 1926. Tout au long de sa vie, Honegger a ainsi publié des articles dans différents journaux ou revues spécialisés (Le Courrier musical, La Revue musicale, La Page musicale, L’Information musicale, Appogiature, Opéra, L’Opéra de Paris, Le Journal des Jeunesses musicales, le Journal musical français) ou généralistes (Chantecler, Candide, Le Mois ou Excelsior par exemple) ; 2) Les « Préfaces » à une dizaine d’ouvrages (une trentaine de pages) qui répondent à des sollicitations, à partir de la fin des années 1930, envers un compositeur célèbre ; 3) Les articles de critique musicale publiés dans l’hebdomadaire Comœdia, de 1941 à 1944. Ils représentent sa contribution la plus importante à la critique musicale journalistique (plus de deux cents pages) et serviront à constituer une anthologie publiée en 1948 sous le titre Incantation aux fossiles ; 4) Le volume Je suis compositeur (un peu plus de 100 pages), édité en 1951, composé à partir de la transcription et de la réécriture de ses entretiens radiophoniques avec le critique Bernard Gavoty.

... lire la suite 
prénomArthur
nomHonegger
année de naissance1892
année de décès1955
identique àhttp://data.bnf.fr/12007137/arthur_honegger/

Publications (9)